Je dis stop au tracking abusif !

Outils de déconnexion

Lorsqu’on s’attaque au (vaste) domaine de la sécurité informatique – en ces temps c’est particulièrement indiqué – il y a quelque chose auquel on commence à faire plus attention également, et c’est la navigation sur Internet. Jusqu’à peu, je ne m’offusquais pas des pratiques d’Amazon et consorts qui vous proposent des offres en relation avec vos dernières vues sur leurs sites. Je pense néanmoins que c’est la « moins mauvaise » option et qu’au moins ce type de suivi de l’utilisateur est au moins utile à ce dernier. En revanche, la traque que d’autres acteurs du Web (Google, si tu m’entends) est nettement moins sympathique. On vous propose des publicités contextualisées, on revend vos informations personnelles au prix fort et on se fiche encore de votre poire par-derrière. C’est cool, et nous, on aime bien ça, pas vrai ?

Bon, trève de bavardages ironiques, venons-en au fait même de cet article. J’en ai un peu marre de me faire suivre par toutes ces publicités, ces scripts qui recueillent vos informations sans vous poser la question et qui permettent à des gros groupes de s’en mettre plein les poches en vous regardant joyeusement galérer sous trois tonnes de spams et de popups. Heureusement, il existe des outils pour nous assister et nous « faire disparaître » des regards un peu trop curieux. Dans ce billet, je ne parlerai pas de solutions comme Tor ou de VPNs, d’autres le font mieux que moi (je n’utilise pas ça pour l’instant) mais bien de plugins pour s’assister durant nos heures de surf.

Bon, voilà, c’est le moment de vous donner la petite liste de quelques plugins Firefox sympas qui vous éviteront d’être aussi visibles que des panneaux lumineux clignotants en pleine nuit au beau milieu d’un désert de sable noir une nuit d’éclipse lunaire.

Tout d’abord, merci Mozilla

Même si Mozilla a annoncé cette semaine vouloir mettre de la publicité dans leur navigateur Firefox – ce que je trouve particulièrement rageant en fervent défenseur de ce logiciel – je dois dire qu’ils font un super travail pour conserver un logiciel libre de qualité et extensible par de nombreux plugins. Merci aussi aux développeurs desdits plugins. N’hésitez pas de faire un petit dons à ceux-ci 😉

Avant d’aller plus loin dans les plugins, il y a aussi un petit truc tout simple que vous pouvez déjà faire au niveau de Firefox (et d’autres navigateurs également), c’est activer la fonctionnalité DNT – Do Not Track. Ce n’est pas très utilisé, mais au moins on donne un signe clair: l’internaute indique avec ça qu’il ne souhaite pas être traqué. Pour l’activer dans Firefox, il vous faut aller dans les options du navigateur, soit:

 Menu Firefox > Outils > Options > Vie Privée > Pistage > Cocher « Indiquer aux sites que je ne souhaite pas être pisté. »

C’est simple, si simple que ce serait dommage de ne pas le faire. Surtout que la valeur par défaut est « Ne rien indiquer ».

Le bloqueur de publicités

Un autre moyen pour s’affranchir d’être pisté par les bannières publicitaires, c’est aussi tout simplement de les bloquer ! Le très célèbre AdBlock le fait très bien pour vous et vous offre aussi la possibilité de les afficher si vous souhaitez soutenir un site web en particulier. C’est ça qui est magique avec cette extension: c’est vous qui choisissez si oui ou non vous voulez aider un site à subsister à l’aide des publicités. Après, si vous aimez vraiment un site ou un auteur, considérez aussi le fait de le rémunérer à l’aide de dons, ou de micro-dons comme Flattr par exemple ! Il m’arrive encore trop souvent de ne pas pouvoir Flattrer quelqu’un parce qu’il n’a pas de compte… dommage. (oui, je sais, c’est techniquement faisable, mais je trouve ça nul)

Concernant Adblock, il existe en deux versions: Adblock Plus et Adblock Edge. J’ai récemment entendu plutôt du bien de Edge (qui ne considère pas de publicité comme « acceptable ») et du beaucoup moins bien de la version Plus. Cela reste quand même des rumeurs, vous faites ce que vous voulez, hein… bon, j’ai personnellement installé Adblock Edge et j’en suis plutôt satisfait, pas de publicité acceptable mais une liste blanche paramétrable par l’utilisateur.

Les anti-traqueurs

Maintenant, il reste encore les traqueurs qui vous collent pour savoir où vous allez, pourquoi, qu’est-ce qui a fait que vous êtes allé là, etc. Je me pensais relativement à l’abri jusqu’à ce que j’apprenne récemment que WordPress a « oublié » de signaler qu’une mise à jour des thèmes par défaut introduisait les Google Fonts par défaut. Cool, merci, on aurait quand même aimé être au courant ! Bande de plaisantins, va !

Donc, pour les traqueurs, j’ai une petite collection de plugins sympas qui vous aideront sans doute comme ils m’aident. Le premier est Lightbeam. Ce n’est pas à proprement parler un anti-traqueur, mais il vous permet de voir, quand vous vous connectez à un site Web, ce que celui-ci diffuse autour de lui. On est parfois surpris (j’ai d’ailleurs remarqué sans grand étonnement que beaucoup de sites sont, au final, reliés à Google, ne serait-ce que par la solution Analytics).

Ensuite, il y a un petit outil sympa qui s’appelle sobrement Disconnect. Celui-ci vous permet de vous déconnecter des publicités, traqueurs, outils d’analyses de trafic de site et des traqueurs (vicieux) des réseaux sociaux. Plutôt efficace, il n’est pas toujours très clair mais au moins une fois qu’il est paramétré, il fait tout comme il faut. En plus, il vous affiche quel pourcentage de bande passante vous évitez de perdre, donc la potentielle amélioration de votre vitesse de navigation. Plutôt un bon moins en définitive.

Enfin, dernier mais pas des moindres, l’excellent Ghostery. Il est en vedette et en page d’accueil du centre de modules de Firefox et ce n’est pas pour rien. Il bloque tout ce qui peut encore passer. Des petits traqueurs aux gros Google Analytics, il bloque tout ce qu’il estime ne pas avoir été demandé par l’utilisateur, et c’est bigrement efficace pour ce que je peux en voir. Il est très paramétrable (d’ailleurs ça vaut la peine de prendre un quart d’heure pour le faire correctement) et vous affiche les traqueurs qu’il bloque quand vous arrivez sur un site. C’est intéressant de voir la catastrophe à laquelle vous étiez exposé précédemment… Ghostery vous permet en outre de désactiver le blocage sur un site ou pendant un moment si vous ressentez le besoin d’être espionné d’accéder à des fonctionnalités qu’il bloquerait par erreur. Cela ne m’est encore jamais arrivé, mais on ne sait jamais !

Sans oublier la qualité !

Il y a aussi un petit logiciel super chouette qui vous aide à améliorer la qualité de votre navigation: WOT, de son nom complet Web Of Trust. Il s’agit d’un plugin qui vérifie les pages sur lesquelles vous arrivez à l’aide d’une base de connaissance alimentée par des utilisateurs comme vous et de manière volontaire (je vous vois venir avec vos traqueurs !). Il m’a permis plusieurs fois d’éviter de me retrouver sur un site web louche au hasard de ma veille technologique. Les conseils des utilisateurs là-dessus sont généralement de bonne qualité, c’est un bon plus. D’ailleurs, si vous l’avez installé, n’hésitez pas à noter ce site, ça vous fera des points de réputation et ça me fera plaisir en plus 🙂 (enfin, pas si vous notez comme des singes, mais ça…)

Il y a encore une myriad de plugins mais je pense qu’avec ceux-ci vous êtes déjà bien tranquilles. Rien ne vous empêche d’aller fouiner un peu et de rapporter ici vos découvertes, ça m’intéresse ! Niveau sécurité, il y a encore des plugins intéressants pour vérifier les certificats SSL sur les sites que vous visitez, par exemple, ou encore pour scruter plus finement les requêtes qui sont émises depuis les sites à votre insu. Mais ça, c’est un autre sujet 😉

 

Source de l’image: Pixabay.


A propos de WebManiaK

Possédant un Bachelor en informatique de gestion, je suis actuellement employé comme développeur .NET (Java et PHP à mes heures perdues). Je me passionne pour les technologies informatiques et j'utilise donc des outils comme ce blog pour me tenir à jour des dernières nouveautés et publier des billets techniques sur des sujets peu évoqués sur le Web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*